Zik+ Show All Stars: Comment les présentateurs ont su captiver le public

Zik + Show All Stars: Les animateurs.
Par Akramm TUMSIFU
Il est 14 heures 26 minutes. Le public venu assister à l’émission de Télé-Live Zik+Show All Stars est déjà plus qu’impatient. En effet, selon le programme, tout devrait commencer à 13 heures  (heure locale). Malheureusement, comme on dit, « la Technique a ses caprices  » (Heureusement que les caprices aussi ont leur technique).
C’est donc suite à des lubies techniques que l’émission tant attendue débute avec une heure et 26 minutes de retard.
À 14 heures 26 minutes, le public, les yeux rivés devant, voit son habitué annonceur se pointer habillé en polo Zik+ et en une culotte fashion: Julien Kamara ouvre le bal en annonçant les couleurs de l’émission. Cette fois ci il est avare en paroles. Il s’ excuse simplement pour le retard et annonce, comme prévu, que l’émission aura…2 animateurs! Juste après son intervention qui n’aura duré que 2 minutes, à son signal, comme dans une salle de théâtre, les rideaux s’ ouvrent
                   Julien KAMARA annonçant le début de l’émission
et l’on voit les deux acteurs…pardon…les deux animateurs du jour sur scène bien assis sur deux fauteuils inédits conçus par la maison « Les Alkemistes » (On en reparlera). Les deux complices sont vêtus on dirait dans un concours de Sapologie! Jolis costumes, des beaux cravates, souliers en cuir…ils augmentent la beauté de la scène. C’est donc deux animateurs aux voix radiogéniques impeccables qui vont coanimer l’emission.
Le public ovationne, l’émission peut commencer.
Yves Kalwira, patron et animateur de Zik+Show, a convié à son show son collègue en matière d’animation Shaddai Chizungu (le grand animateur sportif et MC de la ville de Goma). Ils forment donc le duo qui va conduire le public dans ce show mémorable. Et ce Yves qui prend la parole en premier. Il salue le public au rendez-vous, s’ excuse pour le retard qu’il tente de justifier à sa manière, présente son coanimateur et annonce l’immensité du show qui attend les invités. Juste après, il donne la parole à Shaddai.
     Yves KALWIRA et Shaddai CHIZUNGU Introduisant le Zik+ Show All Stars
Mais avant, les deux, pour le bonheur du public présent,  entrent dans des taquineries sur leur passé enfantin commun: dans une quête de prééminence Yves Kalwira, dit le Chroniquer de la Nation, se donne volontier tout le luxe de rappeler à Shaddai Chizungu combien il a toujours été son son grand frère  ( comme s’ il allait être payé pour ça…), que Shaddai était un enfant taquin et turbulent (nul ne sait s’ il ne l’est plus…) tout en reconnaissant qu’il était cas même intelligent (C’est sûr que Shaddai mérite toujours ce dernier qualificatif…). Shaddai rétorque en reconnaissant être bien le petit frère à Yves Kalwira ( lui au moins sait que généralement nul n’est payé pour le fait simplement d’ être grand en âge par rapport à quelqu’un…NDLR) mais aussi en disant que ça était pour lui une grâce de grandir aux côtés des grands qui l’ont aidé à s’ épanouir, profitant pour couper court à cette discussion bien qu’idyllique mais qui aurait inutilement pris du temps au détriment de l’essentiel. Les choses essentielles peuvent alors commencer.
                      Les deux présentateurs en train de se taquiner
Shaddai Chizungu cite alors les noms des artistes et groupes qui vont agrémenter cette mémorable émission: Pacs Mesrimes, JKM Rambo, Mack el Sambo, Utomnes Club, la Diva Voldie Mapenzi, W Malick Maliro, JC Kibombo, Gen Fuoco et Alitsheur Amouly. Le public applaudit! Et cela qu’une question apparemment sans lien avec l’émission est posée : « Mais avant de commencer, Yves, j’aimerais te poser une question: quels sont les styles des musiques qui ont cartonné à Goma en 2018? »; demande Shaddai à son co animateur. Ce dernier, comme dans une mise en scène bien planifiée, se montre embarrassé. Il dit alors qu’il faut faire appel aux experts pour répondre à cette question…comme s’ il y avait plus expert en musique qu’un chroniqueur de musique. À vrai dire Yves voulait, à la manière de dire des Ivoiriens, « manger son piment dans bouche de quelqu’un ».
En réalité tout ce cirque, cette question lui posée était bien prévue pour introduire un nouveau concept dans l’émission et dans l’univers des télé-réalités à Goma, dans toute la RDC et bien ailleurs: La Discussion rappée. Euh oui, dans Zik+Show, il y’a eu le journal rappé et voici maintenant la Discussion rappée! Une autre innovation apportée par Yves Kalwira et sa team.
C’est alors que les animateurs cèdent la scène aux présentateurs de la Discussion rappée afin de répondre à la question de savoir les styles et les chansons des artistes de Goma qui ont cartonné en 2018.  Et c’est Pacs Mesrimes et JKM Rambo qui montent sur scène pour discuter en rappant.
Après leur prestation inédite qui suscite l’ovation du public, Yves Kalwira réapparaît…seul!
       Réapparition de Yves KALWIRA seul sur scène sans son co-présentateur
Plus de Shaddai! Shaddai Chizungu a disparu! Où est-il allé? Top secret! Yves Kalwira ne se donne même pas la peine de dire quelque chose sur la soudaine disparition de son co animateur. Il va se donner la peine de garder ce secret jusqu’au bout.
C’est donc Yves Kalwira qui va mener, seul, l’emission jusqu’au bout. Et cours de ce voyage de plus de deux heures, le patron de Zik+ va se monter à la hauteur de sa tâche et révéler d’autres traits de sa personnalité qu’il a du mal à cacher.
Le public redécouvrira un Yves Kalwira :
-Taquin: c’est un qualificatif que portera à merveille « le chroniqueur de la nation »
 tout au long de l’émission. Les invités (public et artistes ) vont en payer les frais (On en reparlera);
-Provocateur: Oui, ça aussi! Yves Kalwira s’ est montré expert dans l’art de provocation (On en reparlera );
-Bon sens d’humour et semeur de bonne humeur: seul le sourire était sur les visages des invités durant toute l’émission;
-Expert en son art: Qui dira que Yves Kalwira ne connaît pas son métier? En tout cas pas les artistes invités ni le public présent.
                  Le Public emballé par l’animation de Yves KALWIRA
Aussi, on redécouvrira en Yves Kalwira un homme sachant reconnaître les mérites de chacun, sachant honorer ses hôtes, et caractérisé par la gratitude à l’égard de tous ceux là qui ont soutenu son initiative de Zik+ ( On en reparlera dans toute cette série d’articles consacrée à l’émission Zik+Show All Stars du 24 Novembre 2018).
À 17 heures 6 minutes (toujours heure locale) c’est un animateur comblé qui, dans une ambiance joviale, devant un public comblé, met fin à cette grande émission de Télé-réalité qui a eu lieu dans la salle de l’Alliance Française de Goma.
Juste après l’annonce de la fin de l’émission, va s’en suivre une séance photo dont la direction sera confiée à Julien Kamara. Deux photos prises, comme Shaddai Chizungu, Yves Kalwira va s’ éclipser subrepticement! Parti où? L’on saura qu’il avait un mariage à animer ce soir là.
Et c’est dans cette ambiance des photos tout sourire que se clôtura Zik+Show All Stars  (le dernier live Zik+Show de l’année 2018).
Ne loupez pas le prochain article qui va détailler la discussion rapée.
Voici en image quelques vues uniquement sur les présentateurs

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *