5 choses que vous ignoriez dans la vie de Brenda Fassie

Artiste très populaire sur le Continent noir, les anciennes et nouvelles générations africaines connaissent ou ont déjà entendu parler de cette figure légendaire de la musique africaine

La célèbre chanteuse sud-africaine auteure de Mama ou encore Vul’indlela à grand succès est bien présente dans les cœurs de plusieurs mélomanes.

Des titres émouvants à une extraordinaire voix, Brenda Fassie fit une très brillante corrière.

Voici les 5 choses que vous ignoriez chez elle:

1.Le père de Brenda est décédé quand elle avait seulement 2 ans.

2. La première accompagnatrice de Brenda au Piano est sa mère biologique

3. Brenda Fassie a été une fois en désintoxication 

4. Brenda a eu son premier fils à âge de 21 ans

5. La prise de cocaïne a plusieurs fois perturbé la carrière de Brenda et a même été la cause indirecte de sa mort 

Oui, derrière une star se cachent tant de peines. On ne saura peut-être pas pourquoi elle avait du mal à se délier de son adduction à la cocaïne… mais bon, si elle s’en serait déliée on ne parlerait plus de cocaine. 

Peu importe la raison de sa mort, Fassie a, toute sa vie, vécue comme une battante. Comme une battante en aidant sa mère à prendre soin de son petit frère, en intégrant groupe après groupe jusqu’à devenir un incontestable succès. 

Vous pouvez encore écouter les musiques de Brenda et ressentir cette émotion qui fait toujours sa grandeur.

Ghislain Kalwira


Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *