Goma: Symbiose Rumba, Slam et Rap dans la 35è edition de Zik+ Show

Revoici Goma, l’arc-en-ciel de la culture : La grande salle de la Maison des jeunes a servi de cadre à la 35è édition de l’émission Zik+ Show. Avec pour invités l’artiste de la Rumba JC Kibombo, le rappeur Jenny Paria ainsi que le poète Mapson, cette émission prisée par le public a eu comme particularité la coprésentation de la jeune Christiana Romy. Comme toujours un grand public est venu assister à ce grand rendez-vous culturel qui passait aussi en live sur la page Facebook de Zik+TV.

C’est à 15Heures Juste que la jeune Christiana, 10 ans révolu, a fait son entrée sur le plateau de l’émission dominicale de ce 31 Octobre 2021. Resplendissante dans sa coiffure de braids collés, habillé en robe bleu-grise avec des motifs rouges, droite dans des chaussures claquettes elle a coprésenté, pour sa toute première fois, ce grand rendez-vous culturel avec le chroniqueur habituel Yves Kalwira. Ce dernier s’est émerveillé, comme son public, du talent de la jeune fille.

Le premier invité sur le plateau de Zik+ TV était JC Kibombo. Connu en ville de Goma comme chanteur compositeur et interprète de la Rumba depuis 2002, cet artiste évolue dans l’orchestre  » Cours des Grands » avec lequel il preste chaque semaine dans différentes productions, généralement des shows d’interprétation musicale essentiellement dans les bars de Goma.

Dans son répertoire, on note différents singles enregistrés. Jusque-là, il possède trois album, notamment  »Plan de génies, Preuve à l’appui et Ntela Ntela ». Sa prestation n’est pas un homo novus (une nouvelle recrue, un bleu) dans Zik+ Show, vu qu’il y a trois ans, il était encore invité dans une émission au label Belazik.

 »Le Professa » comme ses mélomanes aiment l’appeler a ainsi présenté quatres titres qui sont; Kende Nayo, Irma, Moral d’enfer, et ZK, tous chantés en Lingala, une des langues nationales au Pays de Lumumba.
Repondant à la question de sa source d’inspiration, Le Professa replique, sourire au coin de levres : « Quand je suis à la maison en suivant la télévision ou en lisant les statuts whatsapp de certaines connaissances, Je ne peux manquer des idées. ». Pas de sècheresse d’esprit, en un mot comme en mille.

De la Rumba au Rap

Le deuxième invité était le slameur et rappeur Jenny Paria. Comme son prédécesseur cet artiste était déjà passé en 2019 dans Zik+ TV. Entre discussion de son parcours artistique et sa vie privée (Amoureuse); le propriétaire du Hashtag #Rappons_Vrai a également interprété Confession, Mental et Apocalypse avec un accompagnement de Bénedicte Luendo. Il a aussi presté la chanson  »Seul » avec le guitariste Primo Kayenga.

Dans ces trois chansons on pouvait tirer des punchlines tel que « C’est souvent avec des oreilles qu’on arrive à écouter le Cœur » ou encore, « Serions-nous jugé pour les actes qu’on pose ou pour des églises qu’on fréquente. Nos péchés ont tant blessé le ciel, à force de saigner même le créateur on l’appelle Seigneur. »

L’activité mille couleurs s’est clôturée par des photos avec les présentateurs et artistes du public qui visiblement voulaient que l’émission continue. Ayayah !

Interrogé après l’activité le poète Mapson de Butembo a indiqué avoir apprécié l’émission Zik+ TV. « C’est une émission qui propulse les artistes et qui les lance. Je trouve que c’est un grand pas pour eux, qu’ils soient débutants ou professionnels vu qu’ils prestent devant un public show tout en étant suivi en ligne » a-t-il apprecié.

Pour sa part, Francine Kaboya s’est dit être fière de l’animation de Christiana Romy.
A seulement 10 ans, s’étonne Francine K., cette fille est en mesure de beaucoup faire. Elle est talentueuse éloquente, avec une énergie qui emballe le public.

Et de renchérir « Je suis vraiment sûre que si elle se laisse encadrer, elle sera une grande présentatrice en Afrique ». Comme classiquement connu, « aux âmes bien nés, la valeur n’attend pas le nombre d’années » . Que gagnent la culture et ses fans !

✍️Albert Sivamwanza Isse


Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *